Stock épuisé.
Article en cours de ré-approvisonnement, délai de livraison sur demande
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Conseils clientèle : +33 (0)3.29.56.04.22

NEWSLETTER

Espace professionnels

Pour tout devis, demande de prix, quantités ou recherche d'articles ne figurant pas sur ce site, n'hésitez pas à nous contacter !

 

Les couteaux Suisses Victorinox, Wenger et Swiza

Indémodables, fiables et robustes, les couteaux Suisses restent les outils de base des randonneurs,sportifs, bricoleurs mais aussi des collectionneurs !

Le "couteau suisse" est un outil multifonction pliant se glissant dans une poche ou porté à la ceinture grâce à son étui approprié.
Il est constitué d'un couteau et un certain nombre d'outils, variable suivant les modèles. 


L'histoire du couteau de l'armée suisse:
A la fin des années 1880, l'armée suisse décide d'acheter un modèle de couteau pliant pour ses soldats, il devait servir entre autres à manger et à démonter le fusil d'ordonnance. 
Les outils inclus sur ce premier modèle sont une lame, un ouvre-boîte, un tournevis plat et un poinçon.

En janvier 1891, l'armée suisse déclare ce couteau bon pour le service, sous le nom « Modèle 1890 ». Le manche de ce couteau est en bois de chêne noirci.

Aucune société suisse n'ayant la capacité de production nécessaire, les 15000 premiers couteaux sont livrés par un fabricant de couteaux allemand, Wester & Co. basé à Solingen en octobre 1891. 
Dès la fin de l'année 1891, la compagnie Karl Elsener à Ibach dans le canton de Schwyz, qui deviendra par la suite Victorinox, prend la production à son compte. 
De nombreux autres fabricants de couteaux d'Allemagne et de Suisse ont fabriqué ces couteaux et les modèles suivants, y compris la firme créée en 1893 à Delémont sous le nom de Paul Boéchat & Cie, et qui devient plus tard Wenger SA.

Jusque dans les années 1990, les couteaux remis aux militaires suisses portent un poinçon avec les lettres KMV (Abréviation de Kriegsmaterialverwaltung, Intendance du matériel de guerre en français).

En 2005, Wenger est racheté par son concurrent Victorinox, ceci dans le but d'empêcher une reprise par des investisseurs étrangers, qui aurait pu ternir la réputation du couteau suisse.

Fin 2007, l'armée suisse décide d'acheter un nouveau modèle de couteau, plus adapté aux besoins actuels. 
C'est la firme Victorinox qui est choisie comme fournisseur.


Les différents modèles de couteaux suisses:
Depuis son lancement en 1891, le couteau de l'armée suisse a été adapté à plusieurs reprises. 
Il en existe cinq modèles différents, le numéro de modèle correspondant à son année d'introduction. 
Ce sont des modèles des années 1890, 1908, 1951, 1961, et aussi le couteau de soldat 08. 
Les différents modèles existent en différentes versions.

Les principales nouveautés du modèle 08 sont :
une lame dentelée et plus longue qui peut s'ouvrir d'une seule main ;
un mécanisme de blocage de la lame et du décapsuleur/tournevis plat en position ouverte, un tournevis cruciforme et une scie.
Le manche à un revêtement antidérapant.
Les fonctionnalités de ce couteau sont identiques au couteau utilisé dans l'armée allemande (qui est également fabriqué par Victorinox), seul son manche diffère.

A noter que les couteaux militaires ne comportent jamais de tire-bouchon. 
A ce propos, le tire-bouchon des couteaux Victorinox est fabriqué en France par l'entreprise Bonpertuis, près de Thiers. 
Il est le seul élément non fabriqué en Suisse.

Les modèles grand public sont majoritairement de couleur rouge, contrairement aux modèles militaires. 
La grande qualité de la fabrication contribue à la réputation de ces produits. 

Parmi les outils les plus courants on trouve : l'ouvre-boîte, le tire-bouchon, le cure-dent, le tournevis plat qui est combiné avec un décapsuleur, la pincette, la paire de ciseaux,  le poinçon, etc.
Certains modèles sont pourvus d'accessoires comme le stylo, l'altimètre, la montre, la lampe de poche, le pointeur laser, la clé USB, etc.

Vu le succès de ces produits, nombre d'imitations sont apparues sur le marché, provenant généralement de Chine. 
La qualité de ces articles bon marché n'a rien à voir avec les originaux, l'acier utilisé s'oxyde rapidement et le système d'articulation des lames prend vite du jeu.

La marque Swiza lance en 2015 une nouvelle gamme de couteaux suisses de qualité aux décors variés.

 

interligne
interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne

Notre équipe à votre écoute au
03.29.56.04.22

Our team at your disposal
+33.(0)3.29.56.04.22

Our team at your disposal
+33.(0)3.29.56.04.22

Vente de couteaux de cuisine, couteaux de boucher, couteaux professionnels,
couteaux de chasse et de poche, aiguiseurs et affûteuse de couteaux

Best knives for cooks, butchers and hunters, folding and outdoor knives,
sharpening tools, kitchen gadgets and utensils

Online shop für Hochwertigen Küchenmesser, Fleischermesser, Jagdmesser,
Japanische küchenmesser, Messertaschen und Messerschärfer